lundi 19 juin 2017

Transhumance à Braux

Samedi matin 17 juin
Une petite équipe d'adhérents avait préparé les ruches vendredi soir pour la transhumance: Pendant que les abeilles "dormaient", l'ouverture de chaque ruche a été obturée avec un morceau de mousse pour éviter la sortie des abeilles.   

Samedi matin très tôt Xavier est venu au rucher avec un camion. Lui et 5 adhérents de MAIA ont transporté les ruches à Braux dans les montagnes pas loin d'Annot. Nos abeilles vont passer l'été dans ce lieu magnifique pour échapper au frelon asiatique et profiter des fleurs de montagne. Les membres de MAIA seront invités pour un piquenique/récolte de miel à Braux au mois d'août.  Ensuite, on laissera les ruches sur place jusqu'au moment où la pression des frelons est tombée (fin septembre?).

Un grand merci à Daniel Gnassia pour ces superbes photos: 
(cliquer sur chaque image pour l'agrandir): 












dimanche 11 juin 2017

Récolte de la première miellée: 13 cadres bien pleins !


samedi matin le 10 juin
Merci à Francoise Dalban pour ce compte rendu & photos superbes! (Cliquer sur chaque image pour l'agrandir) 

Il fait un temps magnifique, chaud et ensoleillé. Mais la végétation autour des ruches commence à sécher. Il est temps de partir en altitude.

Nous avons récolté du miel dans deux hausses : trois cadres pour la ruche 6, et 10 cadres pour la ruche 8 qui est très active. Xavier emporte ces cadres chez lui en attendant l’extraction du miel dans quelque temps.

Dans les autres ruches, il y a une miellée en cours mais insuffisante pour être récoltée. Nous les monterons telles quelles en transhumance pour que les abeilles complètent le remplissage.

La ruche verte est envahie de fausse teigne et la colonie est morte. Xavier l’emporte chez lui pour la brûler, il n’y a hélas pas d’autre solution.

Il y aura donc 7 ruches à emporter à Braux samedi prochain, ainsi que 3 ruchettes.
En effet,  Xavier nous annonce une bonne nouvelle : dans les deux ruchettes que nous avions créées par division le 13 mai, il y a eu naissance d’une reine, elles ont été fécondées et font du couvain. Nous monterons ces ruchettes  en transhumance et les colonies seront transférées dans des corps au moment opportun là-haut.

La troisième division, créée le 3 juin, est trop récente pour qu’on sache s’il y a une reine en cours d’élevage. Nous monterons la ruchette à Braux, mais nous la laisserons tranquille pendant l’été.
(Cliquer sur chaque image pour l'agrandir) 
La ruche 8 est en grande forme --
la deuxième hausse est bien pleine

Les cadres sont prélevés
Il y a du miel en abondance !

On éloigne les abeilles en tapant sur
le cadre et en brossant les parois
On place les cadres de miel
dans une hausse de transport

Voilà c’est complet…
Si plein que ça déborde !

Vérification de la colonie dans le corps et
la première hausse : tout va bien
Dans la ruche suivante, la miellée
n’est pas suffisante pour qu’on récolte

On vérifie que la colonie va bien et on referme
Fin de la récolte






Xavier nous explique comment placer
les barrettes le soir de la transhumance
On peut aussi fermer les ruches avec des mousses



La ruche 9 est envahie de fausse teigne.
Hélas, il faut tout brûler!


samedi 3 juin 2017

Du miel !!!!

Ce matin nous avons travaillé au rucher après une absence de 3 semaines.
Les colonies d'abeilles sont en pleine forme: du beau couvain dans toutes les ruches, et beaucoup de miel operculé dans les hausses.  Xavier a proposé que chacun de nous goûte un petit peu de miel prélevé directement dans le rayon. Quel délice => une saveur d'agrumes, témoignage de la floraison récente des orangers.  

Travaux effectués
Bilan de santé de chaque ruche; Vérification du couvain & présence de ponte fraiche; Division de 2 colonies très fortes qui risquent de manquer de l'espace (essaimer) dans les prochains jours; Transfert de cadres avec couvain dans une ruchette vide, remplacés par des cadres vièrges.  

Avec ce temps d'été, nous avons enlevé les plaques (vert) de fond des ruches pour laisser l'air passer et rafraichir les colonies. 

Beaucoup de miel, des colonies très fortes: la transhumance doit s'effectuer le plus tôt possible! Xavier attend des nouvelles de la floraison de tilleul  et de châtaignier en montagne. Transhumance vers Braux prévue dans environ 10 jours. A suivre....

(cliquer sur chaque photo pour l'agrandir)